27 septembre 2017

Avenir Laval - Équipe Sonia Baudelot s’engage à protéger les trois îles des Mille Îles de Laval.

« Si je suis élue le 5 Novembre, je m’engage à protéger les trois îles de la rivière des Mille îles de Laval et à mettre fin aux spéculations. Je m’engage à adopter un moratoire contre un changement de zonage et à ouvrir une consultation auprès des citoyens et du Gouvernement du Québec, plus spécifiquement auprès du Ministère de l’environnement, afin de protéger l’archipel formé par nos trois îles.

Les îles, qui abritent une très riche biodiversité, ne seront pas vendues à des fins de promotions et de développement immobilier, afin de préserver leurs milieux naturels, et garderont leur cachet environnemental protégé. Avenir Laval Équipe-Sonia Baudelot s’engage à conserver le droit au référendum, comme le permet la nouvelle législation provinciale.
 
Avenir Laval-Équipe Sonia Baudelot se joint à l’organisme sans but lucratif Sauvons nos trois grandes îles de la rivière des Mille Îles, qui a pris l’initiative de déposer une pétition signée par plus de 41 000 citoyens, en 2010, à l’Assemblée nationale du Québec.

Imprimer Courriel

22 septembre 2017

Sonia Baudelot, cheffe du parti Avenir Laval, s’oppose à la vente et à la production de la marijuana.

Sonia Baudelot, cheffe du parti Avenir Laval, lance un appel au Premier ministre du Canada, Justin Trudeau, de revenir sur sa décision de légaliser la marijuana. « Je suis mère de deux enfants et je partage les inquiétudes des parents Lavallois face aux dangers sur la santé et les risques de sécurité découlant de la vente de cette drogue dans les boutiques de notre ville.», affirme Sonia Baudelot. L’adoption du projet de loi en 2018 légalisant la culture de cannabis aura un impact tragique sur nos familles.
 
Les Lavallois vivront la prolifération de cambriolages résultant de la culture de cette substance, des incidents dans les résidences et entre les cultivateurs, encore plus d’automobilistes conduisant avec des facultés affaiblies par la marijuana, sans oublier les répercussions sur notre environnement lorsque les utilisateurs de cette drogue pourront fumer dans les parcs de Laval. Cette loi ne devrait pas être perçue comme une solution pour garnir les coffres du gouvernement.
 
«Nous n’attendrons pas que le projet de loi soit présenté et adopté pour mesurer les impacts, il vaut mieux prévenir que guérir.», soutient Sonia Baudelot.
 
Pas dans ma Ville
 
Notons que la majorité des québécois, 58%, sont défavorables à l’idée de voir un point de vente de cannabis dans leur quartier.

Imprimer Courriel

16 septembre 2017

Une candidate de l’équipe Demers rejoint l’équipe Sonia Baudelot.

Mme Lynda Briguene assure avoir observé attentivement le déroulement accompli par Sonia Baudelot et les autres candidats à la mairie depuis le début de la campagne électorale : « J’ai constaté les qualités de rassembleuse de Mme Sonia Baudelot ainsi que son désir réel de changer les choses envers les citoyens lavallois et les familles, et les engagements de sa plateforme électorale pour que Laval se positionne parmi les grandes villes de la planète. Sonia Baudelot a la vision de ce qui doit être fait pour que Laval reprenne son rôle de leader. Voilà pourquoi j'ai pris la décision de l’appuyer à la mairie de Laval. »
 
Mme Briguene est directrice du développement et a plus de 15 années d’expériences en tant que stratège dans différents milieux comme la planification stratégique des programmes de licences, les plans de mise en œuvre et conseils.
 
En 2015, elle s’est présentée aux élections Fédérales avec le Parti vert du Canada dans le comté d’Alfred Pellan à Laval.
Au cours des dernières années, elle a consacré tout son temps comme proche aidante des ainés, bénévole dans la résidence pour personnes âgés CHSLD Saint-Dorothée à Laval.
 
Lynda Briguene est aussi trilingue, une facilité qui lui permet une communication et une proximité dans l’environnement multiculturel de son district de Souvenir-Labelle à Laval.
 
Lynda Briguene, vu son parcours professionnel et son implication dans le milieu social, a décidé de se joindre au parti Avenir Laval qui rejoint ses valeurs.
 
Lynda Briguene trouve que c’est le moment d’agir, comme candidate dans le parti Avenir Laval, dans sa ville et de s’impliquer pour le bien-être des Lavalloises et Lavallois, et de l’ensemble des ainés ainsi que des générations futures.
 
Lynda Briguene trouve que le parti Avenir Laval constitue la solution pour affronter les défis sociaux, économiques et environnementaux présents et à venir de notre ville Laval.

Imprimer Courriel

  • 1
  • 2

 Parti Avenir Laval

C.P. 69021 Sainte-Dorothée,
Laval, QC H7X 3M2

Téléphone (514) 825-9852
Courriel: info@avenirlaval.com
Communications: com@avenirlaval.com